Solavion double
Réssifantèzi par le what-ifer Tophe202N (2022 etc.) à partir du 11/06/2022 après Jésus-Christ (ce personnge étant terrestre quoique...)

    La nuit dernière, les yeux peut-être fermés, j'ai visité cette planète-là, dite Lattèreûkon dans une des langues locales, le Toullouz-1. Elle possède une atmosphère, plutôt orange comme notre Mars à nous, et des avions ailés peuvent y voler. Je n'y ai vu aucun oiseau mais des insectes genre cigales font Cui-cui, quoi qu'il en soit la très grosse différence avec la Terre (en « Système Solaire ») est le Soleil double. Ces Solèïs étaient appelés Solaï et Soloï. Les habitants autochtones, inspirés, y font voler des avions-doubles (un peu comme notre Twin-Mustang terrestre, mais transportant des passagers, oranges oui), ainsi que des avions simples par paires (pour réduire les coûts).
     Quelques images ci-dessous pour preuves "véridiques" (double-cliquer sur chaque pour l'agrandir) :

Quand j’ai vu cette image, à Soleil(s) flou(s), je me suis dit que c’était un trucage, il n’y a bien sûr pas de soleil double dans l’Univers… Je me trompais. (Note : si l’image est marquée « modifié », c’est à cause de l’application de mon filtre anti-flou, mais ça ne change presque rien, je crois, j’ai oublié. Les images sources sont chez Pinterest, merci à eux d’avoir rassemblé toutes ces images extra-terrestres.)
Et voici un avion double décollant vers les soleils doubles, c’est la scène classique là-bas. Le décollage se faisait toujours en direction des soleils, du fait de la portance supplémentaire apportée par le vent solaire, c’est technique mais compréhensible. La distance entre les soleils et avec l’horizon dépend de la lagitude de l’endroit et de l’heure² du jour (cette lagitude étant une formule complexe avec partie réelle, et partie imaginaire telle que i * i = -1).
Sur cette planète, au delà des cercles tropolaires, les soleils appareissent comme de vrais cercles entiers, ça parait incroyable à leurs voyageurs ébahis mais pour nous terrestres c'est assez normal (enfin : si on pouvait regarder notre soleil à nous sans être aveuglés). Le plus incroyable est que c'est un argument de vente pour leurs agences de tourisme, comme valant le détour en soi, tout est bon pour enrichir le système (dans leur monnaie aussi, l'Eurlar).
Comme chez nous, les avions décollaient d'un sol solide, pas aqueux ni autre liquide, mais leurs pistes de décollage n'en demeurent pas moins mystérieuses, quant à la logique mise en place. Quoi qu'il en soit, il s'avère que cela fonctionne, et c'est bien le principal. Je n'ai pas osé leur parler de nos hydravions (dont des bicoques catamarans un peu avions-doubles aussi), ne serait-ce que parce que je ne connaissais pas le mot à employer dans leur langue, à supposer qu'il existe.
Je dois toutefois avouer que leurs modes de décollage (visiblement très courts) paraissaient parfois "impossibles", je ne dit pas "aberrants" ni "idiots" car ce serait injurieux et pourrait nous valoir une guerre inter-galactique (?), mais j'avoue que c'était à rien n'y comprendre. Peut-être une glissade sur une sorte de rails, sans roues ? descendues ensuite, mas pour faire quoi ? Mystère... On envie leur technique technologie super +++...
Comme chez nous, les principales destinations touristiques se caractérisent par des arbres à palmes et fruits "exotiques" (selon les gens de zones froides). La différence principale avec nos palmiers à nous est que les leurs sont noirs, non verts, et ça semble une très judicieuse invention de leur Nature pour capter toutes les longueurs d'onde, pas seulement l'infra-rouge complémentaire de notre vert chlorophillien. Je n'en conclus pas que notre Dieu a mal fait, mais il y a mieux.
Certains de leurs avions doubles avaient un diède colossal entre leurs ailes gauche et droite, nous n'avons jamais rien vu de tel sur Terre (même nos ailes dites "en V" n'atteignent pas ces angles). Etait-ce pour faciliter l'entrée des passagers avec moins de marches d'escalier depuis le sol ? Il aurait fallu que j'assiste à un embarquement pour en attester, là j'en reste aux hypothèses. En tout cas, cela volait, et volait même bien, dans le ciel là-bas si loin.
Parmi leurs avions doubles, d'autres avaient au contraire des fuselages très proches et bien peu de roues, ici apparemment 2 trains de 4 roues au centre longitudinal de l'avion et zéro roue avant ou arrière. Nous n'oserions pas faire monter des passagers (mortels) dans de tels engins, mais sur cette planète-là ça ne semblait poser aucun souci. On peut suspecter une forme d'hypnose pour que le danger ne soit pas perçu, mais j'avoue ne pas avoir vu les statistiques d'accident pour en attester.
Durant tout mon séjour sur cette planète, entre quelques années et quelques minutes (difficile à dire), je n'ai vu qu'une seule et unique fois un avion ressemblant à ce que nous nommons "avion à hélice", comme si leur histoire aéronautique avait suivi la nôtre, passant d'un stade hélice à un stade jet remplaçant presque entièrement l'hélice. Enfin, ce n'est pas certain : je n'avais d'abord rien remarqué mais en agrandissant cette photo, je crois voir des hélices à 6 pales, à moins qu'il ne s'agisse de dispositifs tout à fait autres (peut-être même pas rotatifs).
En dehors de mes observations près de ce qu'on appellerait terrestrement "un aéroport", j'ai participé à une réunion d'aliens oranges amateurs de machines aériennes, et ils m'ont montré des images d'avions différents, que j'ai photographiées discrètement avec mes lunettes 007, en faisant semblant de tousser. En effet, ces pointus à un seul passager pourraient être militaires comme certains de nos Mirages. De retour ici, j'ai demandé expertise à un ami ancien de l'Armée de l'Air et il a héussé les épaules, c'est dire...
Pour l'image précédente, je n'ai pu tirer qu'un mot (en langage secret semble-t-il) "èfsèzdémirwar". Alors je lui ai montré mon autre image "différente" et là la réponse a été davantage entendable, quoique pas davantage claire "éh, c'est pas cocorico, tes trucs". J'ai répondu que non, que c'était extraterrestre et il m'a dit le mot de la fin : Pff ! En se tournant l'index sur la tempe, ce qui est un signe célèbre de secte secrète mais j'ai oublié laquelle. Les extra-terrestres seraient-ils parmi nous ici ?